AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Agricultrices algériennes
Agricultrices algériennes - photo : DR

Les coopératives agricoles comme solution face aux intermédiaires

Le président de la Chambre nationale d’agriculture (CNA), Mohamed Yazid Hambli, a exprimé son opinion selon laquelle l’organisation des agriculteurs en coopératives est la meilleure voie pour éliminer les intermédiaires qui, chaque année à l’approche du mois sacré de Ramadan, provoquent une spéculation et une augmentation des prix.

Dans une interview avec la rédaction de la Chaine 3 de la Radio Algérienne, lundi matin, le président de la CNA a souligné que « la création d’une organisation coopérative assurera une meilleure traçabilité des produits agricoles et mettra fin aux spéculateurs qui font augmenter les prix », en particulier lors de chaque événement. Il a également mis en avant la contribution des coopératives dans le développement local et la lutte contre la pauvreté grâce au redéploiement d’une économie sociale et solidaire.

En outre, le président de la CNA a appelé à faciliter l’accès des agriculteurs aux crédits, notamment aux crédits bonifiés, pour stimuler le nombre de coopératives sur le territoire national.

M. Hambli a également abordé l’objectif fixé par le Président de la République d’augmenter les rendements à l’hectare en fédérant toutes les actions intergouvernementales. Il a souligné que « si quelqu’un a réussi à le faire, nous pouvons facilement le généraliser à travers la fédération de toutes les actions gouvernementales ». Selon lui, il existe déjà des agriculteurs qui obtiennent des rendements de 40 à 50 quintaux à l’hectare, tandis que dans le sud, certaines personnes atteignent des rendements de 80 à 90 quintaux à l’hectare grâce à l’irrigation intégrale.

Partager

Regardez aussi

agriculture_vergers

Le 3ème Recensement Général de l’Agriculture (RGA) en Algérie officiellement lancé

Le Recensement Général de l’Agriculture (RGA) en Algérie a été officiellement lancé ce dimanche à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *