AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
cherfa ministre agriculture
Ph : jeunessedalgerie

Cherfa préside la deuxième réunion de la commission nationale de Recensement général de l’agriculture

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, a présidé la deuxième réunion de la commission nationale de Recensement général de l’agriculture (RGA), soulignant l’importance stratégique de cette opération pour l’économie nationale.

La réunion, qui s’est déroulée mardi à Alger, a été l’occasion d’examiner plusieurs points cruciaux, dont l’adoption du questionnaire lié au recensement et l’élaboration de la liste des agents habilités à encadrer et exécuter l’opération, selon un communiqué du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Le communiqué précise que la réunion a été présidée par le ministre Youcef Cherfa, également président de la commission nationale de recensement général de l’agriculture. Parmi les décisions importantes prises lors de cette réunion, l’adoption du questionnaire spécifique au RGA et la création d’une liste détaillée des agents compétents pour encadrer et exécuter le recensement, répartis en différentes catégories telles que les observateurs, les contrôleurs et les agents de recensement.

L’utilisation des cartes géographiques a également été mise en avant comme un outil essentiel pour faciliter l’opération de recensement. Cette approche cartographique permettra une collecte de données plus précise et efficiente, contribuant ainsi à l’obtention d’informations plus fiables sur le secteur agricole national.

Lors de la réunion, le ministre Youcef Cherfa a souligné l’importance cruciale que les autorités accordent à la réussite de cette opération. Il a insisté sur le rôle stratégique du recensement pour l’économie nationale, soulignant que les résultats obtenus seront fondamentaux pour orienter les politiques agricoles futures.

Le Recensement général de l’agriculture revêt une importance particulière dans la mesure où il fournit une vue d’ensemble complète et actualisée de la situation agricole nationale. Les données recueillies serviront de base pour élaborer des politiques agricoles efficaces, identifier les besoins du secteur et mettre en place des programmes de développement adaptés.

L’annonce de l’adoption du questionnaire et de la mise en place de la liste des agents compétents marque une étape clé dans le processus de préparation de cette opération majeure. Les prochains mois seront essentiels pour la mise en œuvre réussie du recensement, et les résultats attendus auront sans aucun doute des répercussions significatives sur le secteur agricole et, par extension, sur l’économie nationale dans son ensemble.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *