×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022

Feux de forêt : Des agriculteurs algériens perdent tous leurs biens

Des agriculteurs constatent d’énormes dégâts causés par des feux de forêt dans plusieurs régions du nord-est de l’Algérie.

Les agriculteurs du village d’El Kala sont témoins des dommages causés à leur bétail et à leurs fermes, après une dévastation dans plusieurs régions du nord-est algérien causée par deux incendies de forêt.

Ces incendies ont également durement touché la région d’El Tarf, qui est proche de la frontière tunisienne, faisant 38 morts

Par conséquent, certains agriculteurs ont tout perdu dans les 48 heures suivant la maîtrise des incendies, ce vendredi 19 août 2022.

On a pu ainsi remarquer les lamentations de Oum el Kheir, une agricultrice algérienne : “Tous les arbres ont disparu, les grenadiers, les citronniers et tous leurs fruits ont brûlé. Sans compter nos meubles, nos appareils, nos vêtements et toutes nos affaires qui sont détruits et éparpillés partout. Cette catastrophe nous a tout pris. Il ne nous reste plus rien”.

Par ailleurs, Hamdi Midi, un autre agriculteur algérien, déclare : “C’est notre gagne-pain, nous vivons de l’agriculture et de l’élevage de moutons, de vaches, de poulets, etc. Nous n’avons aucun autre endroit pour vivre. Les feux sont venus et ont tout ravagé, ne nous laissant rien qu’on puisse utiliser. Nous vivons de cela, mais nous disons quand même merci à Dieu”.

En outre, comme dommages, c’est plus de 70 maisons, et par conséquent, une évacuation de plus de 1 000 familles depuis mercredi 17 août 2022, hors des zones touchées, avec l’aide de 1 700 pompiers mobilisés.

D’autre part, les experts pointent des carences dans le système anti-incendie, comme le manque de bombardiers d’eau et le mauvais entretien des forêts.

Mais, il faut noter que des incendies de forêt ravagent chaque été le nord de l’Algérie, un phénomène amplifié chaque année par le réchauffement climatique.

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.