AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
abricot rose bouzina
Abricot rose bouzina - ph : DR

Le « Rosé de Bouzina » mis en avant lors d’une exposition à Batna

Lundi, la ville de Batna a accueilli une exposition riche en produits agricoles, mettant en lumière la variété d’abricot emblématique de la région, le « Rosé de Bouzina ». Cet événement, organisé par l’association agricole « Khlifeth » de Bouzina en partenariat avec la chambre de l’agriculture, a réuni un large public sous le slogan « Notre richesse est dans la pérennité de notre production agricole ».

Fayçal Chergui, président de l’association « Khlifeth », a souligné que cette initiative vise non seulement à promouvoir les produits agricoles locaux, mais aussi à encourager l’expansion des terres dédiées à la culture du Rosé de Bouzina. « Nous voulons faire connaître cette variété exceptionnelle et augmenter les superficies où elle est cultivée », a-t-il déclaré à l’Agence de presse algérienne (APS).

Le Rosé de Bouzina, cultivé dans les régions montagneuses de Menaâ et de Bouzina, bénéficie de conditions pédoclimatiques idéales. Ahmed Zaidi, agriculteur et acteur de la société civile, a décrit cette variété comme « noble » en raison de son goût sucré, sa couleur rougeâtre distinctive et son noyau comestible et savoureux. « Les femmes de la région utilisent le noyau dans des confiseries et l’ajoutent à la confiture d’abricot, créant ainsi une saveur unique », a-t-il ajouté.

L’exposition a permis aux agriculteurs de présenter une gamme diversifiée de produits de saison, notamment des pommes, des prunes, des poires, ainsi que de l’ail, du miel, de l’huile d’olive, du safran et diverses épices. Cette diversité illustre la richesse agricole de la région et le savoir-faire des producteurs locaux.

Les participants ont exprimé leur optimisme quant aux perspectives futures grâce au barrage de Bouzina, récemment mis en service. Ce barrage est vu comme une source précieuse d’irrigation supplémentaire, permettant l’expansion des surfaces agricoles et l’introduction de nouvelles cultures. « Le barrage pourrait transformer notre capacité de production et ouvrir la voie à une agriculture encore plus diversifiée et prospère », ont-ils affirmé.

Cette exposition a ainsi non seulement célébré le Rosé de Bouzina, mais a également souligné l’importance de l’innovation et de l’investissement dans l’agriculture locale pour assurer la durabilité et la croissance économique de la région.

Partager

Regardez aussi

produits terroir algerie

À quand la labellisation des produits agricoles du Terroir en Algérie ?

Les produits agricoles du terroir en Algérie, pourtant riches en diversité et en qualité, souffrent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *