×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022

Les prix du mouton devraient se stabiliser prochainement

Alors que dans les régions productrices le prix du mouton reste abordable, il est plus cher dans les grandes villes.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni a confirmé le fait que les prix devraient se stabiliser prochainement. Les prix dans les grandes villes étant assez élevé par ailleurs.

Lors d’un point presse en marge d’une plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) M. Henni a expliqué que « les prix du bétail varient en fonction des charges et des coûts d’activité ».

Pour le ministre « les prix du bétail étaient abordables dans les régions d’élevage par rapport aux grandes villes où le bétail se vend dans des points de vente, ce qui explique la flambée des prix ».

A cette occasion le ministre a demandé de « trouver une solution radicale aux points de vente anarchiques gérés par des personnes sans expérience ». En effet les animaux doivent bénéficier d’une nourriture à base d’orge et un suivi d’une personne d’expérience pour assurer une bonne qualité de viande.

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.