AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
agriculteur
Photo Illustration

Sécheresse : 90 000 agriculteurs affectés dans 34 wilayas

90 000 agriculteurs algériens  sont affectés par la sécheresse dans 34 wilayas.

Dans une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée à la Déclaration de politique générale du Gouvernement, le Premier ministre a abordé la question cruciale de l’élevage du bétail. Il a révélé les résultats d’un recensement inédit mené par l’État au cours de la période 2022-2023, mettant en lumière une baisse significative du cheptel, qui compte désormais 21,7 millions de têtes, parmi lesquelles 17,3 millions d’ovins.

Afin de garantir la stabilité et le développement du secteur des viandes rouges, le Premier ministre a rappelé les mesures prises, notamment l’ouverture à l’importation de viande bovine et ovine, avec une réduction des droits de douane de 30 % à 5 %, dans le but d’assurer l’approvisionnement de ces viandes et de stabiliser leurs prix.

En ce qui concerne la stabilité et le développement de la filière des viandes blanches, le Premier ministre a affirmé que l’État avait pris des mesures pour renforcer la disponibilité du produit en lançant un appel d’offres visant à importer une quantité limitée de viandes blanches et d’œufs d’incubation. Cette démarche vise à constituer un stock stratégique en prévision du prochain mois de Ramadan.

De plus, le Premier ministre a rappelé les mesures exceptionnelles prises par le Président de la République pour indemniser les agriculteurs touchés par les conséquences de la sécheresse et des changements climatiques survenus dans certaines wilayas en mai dernier.

« Par solidarité envers les agriculteurs, dans le but de préserver leurs revenus et d’éviter une détérioration de leurs conditions sociales, susceptible de compromettre le succès du lancement de la saison agricole 2023-2024, le Gouvernement a pris des mesures concrètes pour recenser les personnes touchées. Les résultats préliminaires ont révélé que 90 000 agriculteurs ont été recensés dans 34 wilayas, avec une superficie sinistrée estimée à 1,2 million d’hectares, et un déficit hydrique de 90 % dans la plupart des wilayas du nord du pays », a souligné le Premier ministre.

Partager

Regardez aussi

secheresse

L’Algérie déploie des moyens colossaux pour contrer le stress hydrique

Lors du 10e Forum mondial de l’eau, tenu à Bali, le ministre algérien des Ressources …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *