AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Ph : APS

Youcef Cherfa prend les rênes du ministère de l’agriculture et du développement rural

Mercredi dernier, une étape cruciale s’est amorcée au sein du gouvernement algérien avec la nomination du nouveau ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa. Cette décision a été annoncée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, après consultation du Premier ministre, M. Nadir Larbaoui. Youcef Cherfa succède ainsi à Mohamed Abdelhafid Henni, démis de ses fonctions.

La cérémonie de passation de consignes s’est déroulée avec solennité au siège du ministère, en présence des cadres du secteur. M. Henni démis de ses fonctions a saisi l’occasion pour exprimer sa gratitude envers le président Tebboune pour la confiance témoignée pendant plus de deux ans. Il a également salué les efforts déployés par les travailleurs du secteur, tout en souhaitant à son successeur, M. Cherfa, un plein succès dans ses nouvelles fonctions.

En prenant la parole, Youcef Cherfa a tenu à remercier le président de la République pour la confiance renouvelée en le nommant ministre de l’Agriculture et du Développement rural. Anciennement en charge du ministère des Transports, Cherfa a souligné que cette nouvelle responsabilité serait une source de motivation forte pour relancer le secteur agricole.

Le ministre entrant n’a pas manqué de saluer les réalisations de son prédécesseur, M. Henni, soulignant les efforts conséquents déployés tout au long de sa mission à la tête du secteur. Cherfa a mis en lumière les grands défis qui attendent le secteur agricole, le qualifiant de stratégique en raison de sa mission essentielle d’assurer la sécurité alimentaire, pierre angulaire du progrès, du développement et de la prospérité.

« La sécurité alimentaire est la base du progrès, du développement et de la prospérité », a déclaré M. Cherfa, soulignant la nécessité de conjuguer les efforts pour concrétiser les engagements du président de la République en vue d’améliorer le niveau de vie des citoyens.

S’adressant aux cadres du secteur, le nouveau ministre a exprimé sa confiance en leur engagement, déclarant : « Je suis convaincu que vous ne ménagerez aucun effort pour atteindre les objectifs escomptés et œuvrer à poursuivre le processus de développement, en mettant en valeur le rôle vital de ce secteur. »

Ainsi, avec cette transition ministérielle, l’Algérie se prépare à un nouveau chapitre dans le développement de son secteur agricole, avec Youcef Cherfa à la barre, déterminé à relever les défis et à ouvrir la voie vers une prospérité agricole renouvelée.

Partager

Regardez aussi

cherfa ministre agriculture

Youcef Cherfa se rend à New York pour une réunion au sommet

Rencontre à New York entre le Ministre de l’Agriculture algérien et le Directeur de l’EPA …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *