×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
L'agriculture tunisienne en 2022.
Ferme agricole - ph : DR

30.000 exploitations agricoles alimentées d’ici fin 2022 par Sonelgaz

Pour le développement de l’agriculture et de l’économique du pays, le Groupe Sonelgaz prévoit raccorder 30.000 exploitations

Pendant sa visite à Bouira, Mourad Adjal, PDG de Groupe public Sonelgaz, a déclaré que sa société envisage de connecter 30 000 exploitations agricoles au réseau électrique d’ici fin 2022.

En effet, pour un nouvel essor national économique et agricole, M. Adjal a annoncé, lors d’une conférence de presse, en marge d’une séance de travail avec les dirigeants locaux, les responsables des assemblées populaires communales (P/APC), les chefs de Daïra et des entrepreneurs, l’intention de son groupe de relier 30.000 exploitations agricoles au courant électrique.

Ainsi, selon M. Adja, sur les 50.0000 exploitations enregistrées et concernées par le programme national, et qui se situent dans les zones d’ombre, les zones d’activités et les zones industrielles, on compte en ce moment 18 000 exploitations déjà raccordées, sur l’ensemble du territoire, et qui sont en activité.

Avant de souligner l’impact positif de ce plan, il a souligné que les raccordements peuvent engendrer beaucoup d’emplois et la prospérité autant pour les jeunes que pour de nombreux agriculteurs, qui notamment opèrent dans l’élevage, la pomme de terre, et dans d’autres domaines, en leur offrant la possibilité de multiplier leur production.

En outre, il a qualifié Bouira d’être sur la bonne voie pour les travaux de connectivité, en particulier dans les zones industrielles.

Ainsi, selon M. Adjal, un accord conclu entre la wilaya de Bouira, Sonelgaz et des investisseurs, a permis le raccordement de ladite wilaya, qui est une zone industrielle, à l’électricité, en faisant ainsi d’elle l’une des premières régions bénéficiaires de ces raccordements.

En outre, le PDG de Groupe Sonelgaz souhaite continuer dans cette lancée pour d’autres projets, en réaffirmant, à l’occasion de cette rencontre, son engagement à accompagner les autorités locales.

Par ailleurs, M. Adjal a approuvé la construction d’un transformateur supplémentaire de 40 MVA à Bouira. C’était pendant son entretien avec les autorités de la région, les responsables des APC, les chefs de Daïras et les investisseurs.

En somme, ce sont les inquiétudes des habitants, des communes et des entrepreneurs de Bouira qui ont fait l’objet de la visite du patron de Sonelgaz dans la wilaya.

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.