AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 10 décembre 2022
Culture du maïs
Culture du maïs - ph : DR

A Batna on mise sur les cultures du maïs et du colza

Succès prometteur de la culture du maïs et cap sur le colza à Batna.

La wilaya de Batna mise pour la prochaine saison agricole sur la culture du colza, après le succès de l’expérience pilote de la culture du maïs réalisé en 2021, incitant à l’extension des superficies consacrées à cette culture.

L’expérience de la culture du maïs menée pour la première fois au Sud de la wilaya a ainsi  donné des résultats dépassant toute attente en termes de qualité et de quantité, encourageant les agriculteurs à étendre cette culture, selon la Direction des services agricoles (DSA).

L’expérience a été menée dans cette région de la wilaya connue pour son climat sec et chaud, sur une superficie de 14 hectares (ha) à travers les communes de Barika, Bitam et M’doukal, avec un rendement moyen à l’hectare de 85 quintaux jugé « très satisfaisant » pour une première expérience, a souligné le directeur des services agricoles, Mohamed Ali Moudaa.

Le retard enregistré dans la plantation a fait que la récolte a été affectée par les gelées, amenant les agriculteurs à transformer leur production en aliment de bétail, a indiqué M. Moudaa.

« A partir de la saison prochaine, nous œuvrerons à encourager et à accompagner les agriculteurs en vue d’élargir les superficies consacrées à cette culture stratégique à travers la wilaya, afin d’obtenir une plus grande récolte et une meilleure qualité », a-t-il affirmé.

Les services agricoles s’attèleront à mettre en place les conditions de réussite de cette culture, notamment celle du maïs fourrager utilisé comme aliment pour les volailles et les vaches laitières.

Pari sur la culture de colza

Si la culture du maïs a dépassé avec succès le stade expérimental, incitant les agriculteurs à s’y lancé sans hésitation, ni crainte, le pari pour l’actuelle saison est d’assurer la réussite de la culture du colza, a affirmé le directeur des services agricoles.

Pour ce faire, des stages de formation et des journées techniques de vulgarisation ont été intensivement organisés, courant 2021, dans plusieurs régions de la wilaya au profit des agriculteurs pour les initier aux techniques culturales de cette plante oléagineuse.

Le programme spécial réservé aux fermes pilotes de la wilaya vise, dans une première étape, la culture du colza sur 200 ha, dont 70 ha ont été semés, a indiqué le directeur des services agricoles.

Un certain nombre d’agriculteurs capables de suivre l’itinéraire technique de cette culture a été choisi pour cette première expérience qui sera par la suite élargie, dans le cadre de la stratégie de l’Etat de développement de cette culture stratégique.

La principale préoccupation actuelle pour la Direction des services agricoles est d’assurer le succès de cette expérience au niveau des fermes pilotes et auprès des agriculteurs, de manière à intégrer cette culture parmi le reste des filières agricoles au rendement important.

L’objectif du secteur, au cours de la prochaine saison agricole à Batna est de mobiliser les moyens humains et matériels pour adopter les cultures de maïs et du colza, et en élargir les superficies, parallèlement à l’augmentation des rendements céréaliers, notamment le blé dur et tendre, en coordination avec plusieurs partenaires à leur tête la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) et les Universités Batna 1 et 2.

APS

Regardez aussi

horticulture

L’Ouganda et l’Algérie veulent consolider leur coopération agricole

Une rencontre au siège du ministère de l’Agriculture conduit l’Algérie et l’Ouganda à réfléchir sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.