AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
legumineuses
legumineuses - photo : DR

Une stratégie de réduction des importations pour stimuler la production nationale

Modernisation de la distribution alimentaire en Algérie : Transparence et équité au cœur de la stratégie.

Dans un contexte mondial marqué par des défis croissants en matière d’alimentation, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural en Algérie a entrepris des actions proactives pour renforcer la sécurité alimentaire et l’autosuffisance, tout en garantissant l’accessibilité des produits essentiels pour les citoyens.

Sous la direction du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, une initiative majeure a été lancée. Cette initiative vise à augmenter la production nationale de denrées alimentaires de base et à rationaliser leur distribution à travers le pays, conformément à la stratégie d’autosuffisance alimentaire du ministère de l’Agriculture. Ces mesures sont mises en place dans le but de stabiliser les prix et de rendre les produits alimentaires accessibles à la population.

Le ministère s’est engagé à soutenir les producteurs locaux de légumineuses sèches en améliorant la disponibilité des semences et en étendant les zones de culture. Cette décision revêt une importance cruciale pour réduire la dépendance aux importations et stimuler l’économie agricole nationale. Une attention particulière a été accordée à la distribution du lait subventionné, avec la mise en place d’une nouvelle carte de distribution visant à améliorer le suivi et la régulation du marché. Cette approche numérique s’inscrit dans une démarche de modernisation et de transparence, garantissant ainsi une distribution équitable de cette ressource essentielle dans toutes les régions du pays.

Le ministère a également établi une liste de produits agricoles pour lesquels il est essentiel de définir des marges bénéficiaires équitables. Cette mesure vise à protéger à la fois les consommateurs et les revenus des agriculteurs. Des directives strictes ont également été émises pour répondre de manière efficace aux préoccupations concernant l’approvisionnement en viandes et en œufs, dans le but de maintenir des prix justes et abordables.

Lors de la réunion ministérielle, les acteurs clés de l’industrie, y compris des représentants de diverses associations et organisations agricoles, se sont réunis pour mettre en avant leur volonté de collaboration entre les différents secteurs. Cette coopération vise à aborder des questions telles que la préparation de la prochaine saison agricole et les mesures nécessaires pour assurer le succès des opérations de labour et de semis.

Partager

Regardez aussi

Pommes de terre

Lancement de la campagne de récolte de la pomme de terre à Mostaganem

La campagne de cueillette de la pomme de terre pour l’année agricole 2023-2024 a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *