AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
L'agriculture africaine est prête pour zone de libre-échange
Agriculture en Afrique - ph : DR

L’Algérie rejoint l’initiative de commerce guidé de la ZLECAf, un pas majeur vers l’intégration économique africaine

Samedi dernier, lors du forum économique sur « l’initiative de commerce guidé » organisé dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), le Secrétaire général de la ZLECAf, Wamkele Mene, a salué l’adhésion de l’Algérie à cette initiative majeure. L’événement a été marqué par la présence du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni.

M. Mene a souligné les efforts déployés par l’Algérie pour renforcer sa présence commerciale en Afrique, saluant les initiatives du gouvernement, notamment l’ouverture de nouvelles liaisons aériennes et maritimes ainsi que l’établissement de filiales bancaires algériennes dans plusieurs pays du continent. Ces actions, selon M. Mene, témoignent de « l’élargissement de la présence du secteur bancaire algérien dans les pays africains. »

Le SG de la ZLECAf a également salué les progrès de l’Algérie dans le secteur industriel, soulignant leur contribution à la création de « valeur ajoutée au pays et au doublement des échanges interafricains. » Il a appelé les États africains à exploiter de manière optimale les ressources disponibles pour créer une véritable intégration économique sur le continent.

De son côté, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a affirmé que l’adhésion de l’Algérie à cette initiative permettra aux opérateurs économiques de bénéficier d’échanges commerciaux sans barrières douanières avec les pays partenaires de la ZLECAf, conformément à l’accord en vigueur.

M. Zitouni a exhorté les opérateurs économiques algériens à tirer immédiatement profit des avantages accordés par cette initiative, afin de promouvoir les exportations algériennes hors hydrocarbures et de contribuer à l’objectif global de la ZLECAf visant à augmenter de manière significative le volume des échanges commerciaux entre les pays africains.

L’initiative de commerce guidé a été lancée lors de la 10e réunion du Conseil des ministres de la ZLECAf en octobre 2022 à Accra, au Ghana. À ce jour, des pays tels que la Tunisie, l’Égypte, le Kenya, le Ghana, le Cameroun, le Rwanda, l’Ile Maurice ont rejoint cette initiative, avec la Tanzanie en attente d’adhésion.

L’Algérie, par son adhésion, vise à atteindre les objectifs fixés par le Président Abdelmadjid Tebboune, notamment l’augmentation du volume d’exportations hors hydrocarbures. Cette démarche illustre l’engagement du gouvernement algérien envers la complémentarité continentale, identifiée comme l’une de ses priorités majeures.

En marge du forum, des personnalités influentes telles que Kamel Moula, président du Conseil du renouveau économique algérien, et Mohamed Amine Boutalbi, président du Centre arabo-africain d’investissement et de développement, ont salué l’adhésion de l’Algérie, anticipant des opportunités accrues pour les exportateurs algériens sur les marchés africains.

La rencontre a également été marquée par la présence de diverses personnalités, dont le président du Conseil national économique, social et environnemental, le directeur de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement, le directeur des Douanes algériennes, et d’autres représentants d’organismes, d’entreprises économiques et d’organisations patronales.

Partager

Regardez aussi

cherfa ministre agriculture

Youcef Cherfa se rend à New York pour une réunion au sommet

Rencontre à New York entre le Ministre de l’Agriculture algérien et le Directeur de l’EPA …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *