AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Ble
Ble - ph : DR

La culture du blé en Algérie : quelles stratégies pour faire face à la sécheresse ?

La sécheresse est un véritable fléau pour les agriculteurs algériens, particulièrement ceux qui cultivent le blé. Face à cette situation, plusieurs stratégies ont été mises en place pour protéger cette culture essentielle.

L’une de ces stratégies consiste à encourager la culture du blé dur, qui est plus résistant à la sécheresse que le blé tendre. Des variétés de blé dur ont ainsi été développées pour s’adapter aux conditions arides de certaines régions algériennes.

Les techniques de culture ont également évolué pour s’adapter à la sécheresse. Les agriculteurs utilisent désormais des semences à germination rapide qui permettent aux plantes de se développer plus rapidement et de résister à la sécheresse. Les systèmes d’irrigation ont également été améliorés pour optimiser l’utilisation de l’eau.

Enfin, la recherche scientifique joue un rôle clé dans la lutte contre la sécheresse. Des programmes de recherche sont mis en place pour développer de nouvelles variétés de blé résistantes à la sécheresse et pour améliorer les techniques de culture.

Malgré ces avancées, la culture du blé en Algérie reste confrontée à de nombreux défis, notamment la diminution des ressources en eau et les changements climatiques. Les autorités algériennes doivent donc continuer à investir dans la recherche et le développement de nouvelles stratégies pour protéger cette culture essentielle à l’économie du pays.

Partager

Regardez aussi

secheresse

L’Algérie déploie des moyens colossaux pour contrer le stress hydrique

Lors du 10e Forum mondial de l’eau, tenu à Bali, le ministre algérien des Ressources …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *