AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Elevage bovin laitier Holstein - ph : DR
Elevage bovin laitier Holstein - ph : DR

Blida : Inquiétude croissante parmi les éleveurs bovins face à une maladie mystérieuse

Les éleveurs de la région de Bouinan, dans la wilaya de Blida, sont en état d’alerte maximale suite à une mystérieuse maladie qui a déjà causé la mort de plus de 40 vaches et dont le nombre de cas ne cesse d’augmenter. Cette situation suscite une grande inquiétude parmi les éleveurs, craignant une épidémie dévastatrice pour leurs troupeaux.

Les premiers symptômes observés chez les vaches malades incluent une fièvre intense, souvent mortelle. Malgré les tentatives de traitement par les éleveurs, aucun remède efficace n’a été trouvé jusqu’à présent. Les vétérinaires locaux, qui n’ont pas encore réussi à identifier la source ou la cause de la maladie, se trouvent également dans une impasse.

Mohamed Achour, président de l’Association de développement et de progrès à Amroussa, a confirmé que les autorités compétentes ont été alertées dès l’apparition des premiers cas de mortalité. « Nous avons constaté une augmentation quasi quotidienne du nombre de vaches mortes et avons immédiatement informé les autorités, » a-t-il déclaré, soulignant l’urgence de la situation.

Face à cette crise, des équipes de la direction de l’agriculture ont prélevé des échantillons sur les vaches décédées pour les analyser dans des laboratoires spécialisés. Les résultats de ces tests, attendus dans les prochaines 24 à 48 heures, devraient apporter des éclaircissements sur la nature de cette maladie.

Mme Hjira Belarbi, porte-parole de la direction de l’agriculture, a indiqué qu’une vaste campagne de vaccination des vaches a été lancée avant la fête de l’Aïd al-Adha et se poursuit actuellement. En attendant les résultats des analyses, les autorités ont émis des recommandations strictes aux éleveurs pour respecter les mesures d’hygiène et limiter ainsi la propagation de la maladie.

Les premiers soupçons suggèrent que la maladie pourrait être d’origine virale, transmise par voie aérienne ou par contact direct entre les animaux. Il est à noter que seuls les bovins semblent affectés, aucune autre espèce d’animaux d’élevage n’ayant montré de signes d’infection jusqu’à présent.

Les autorités ont également ordonné un recensement précis du nombre de vaches touchées pour mieux évaluer l’ampleur de l’épidémie et coordonner les efforts de réponse. « Nous attendons avec impatience les résultats des analyses pour identifier le type de maladie et prendre les mesures nécessaires pour protéger nos troupeaux, » a ajouté Mohamed Achour, reflétant l’anxiété des éleveurs de Bouinan.

Cette épidémie représente une menace non seulement pour la santé animale mais aussi pour l’économie locale, les éleveurs de Bouinan étant parmi les principaux fournisseurs du marché du lait de vache dans la région. Une perte importante de bétail pourrait avoir des répercussions sévères sur la disponibilité de produits laitiers et la stabilité économique des éleveurs.

Alors que les experts continuent de chercher des réponses, la communauté agricole de Blida reste en état de vigilance accrue, espérant que les résultats des analyses fourniront les clés pour endiguer cette épidémie et protéger les troupeaux restants.

Partager

Regardez aussi

drone agriculture

Un Concours AgrI Challenge organisé par l’ENSA

L’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie (ENSA) et l’Ecole Nationale Supérieure d’Intelligence Artificielle (ENSIA) s’associent pour organiser …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *