AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Ble
Ble - ph : DR

Céréales : Un stock stratégique de réserve porte à 9 millions de tonnes

L’Algérie renforce sa sécurité alimentaire : Réserve de céréales portée à 9 millions de tonnes.

Dans une démarche audacieuse visant à assurer la sécurité alimentaire et à stimuler l’autonomie économique, l’Algérie a récemment dévoilé une augmentation considérable de sa réserve stratégique de céréales, atteignant une impressionnante barre des 9 millions de tonnes. Cette annonce marque un changement décisif dans la politique agricole nationale, témoignant de l’engagement du gouvernement à renforcer la position du pays sur la scène agricole mondiale.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, a pris la tête de cette initiative ambitieuse, soulignant la volonté de l’Algérie d’atteindre l’indépendance alimentaire et de renforcer sa résilience économique. Cette annonce a été faite lors de la discussion du projet de loi de Finances pour l’année 2024 à l’Assemblée Populaire Nationale.

L’expansion de la réserve stratégique découle d’un programme robuste visant à augmenter les capacités de stockage de céréales à travers le pays. Le ministre Mohamed Abdelhafid Henni, a souligné que cette expansion devrait entraîner d’importantes économies, estimées à 450 millions de dollars américains. Ces économies renforceront la souveraineté économique de l’Algérie, offrant une base solide pour le développement futur.

Le secteur agricole, considéré comme la pierre angulaire du développement global et de la sécurité alimentaire du pays, est en train de subir une transformation majeure. Le président algérien a érigé l’agriculture en tant que choix stratégique prioritaire, soutenu par 57 nouveaux textes législatifs visant à faciliter les procédures et à encourager la création de coopératives agricoles.

La modernisation et la digitalisation du secteur agricole sont également au cœur de cette réforme. Le lancement d’une plateforme numérique pour les terres agricoles et la numérisation du suivi des stocks stratégiques de céréales témoignent d’une avancée significative. Le ministère de l’Agriculture se prépare également à un recensement agricole complet, illustrant l’importance cruciale du secteur dans l’économie nationale selon dzairdaily. En parallèle à ces initiatives internes, le gouvernement algérien s’attaque activement à l’exploitation des terres agricoles inutilisées. Une opération majeure a été lancée pour récupérer et intégrer 113 000 hectares de terres agricoles désertiques dans le sud du pays, augmentant ainsi considérablement le potentiel de production agricole.

Ces efforts ne sont pas simplement des mesures ponctuelles, mais représentent une stratégie nationale à long terme. L’objectif est double toujours selon la même source : accroître l’indépendance alimentaire de l’Algérie et la positionner comme un acteur majeur sur la scène agricole régionale et mondiale. Avec ces mesures, l’Algérie se profile comme un exemple de développement agricole durable et innovant, marquant un tournant majeur dans son histoire économique.

Partager

Regardez aussi

cherfa ministre agriculture

Youcef Cherfa se rend à New York pour une réunion au sommet

Rencontre à New York entre le Ministre de l’Agriculture algérien et le Directeur de l’EPA …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *