AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 10 décembre 2022
USA - Algérie
USA - Algérie - Ph : DR

La coopération agricole rassemble américains et algériens

La coopération autour de l’agriculture fait le lien entre américains et algériens.

Des opérateurs américains ont exprimé lundi à Oran leur souhait de coopérer avec leurs homologues algériens dans le domaine de l’agriculture.

Lors d’une rencontre avec des agriculteurs et des éleveurs algériens, sanctionnée par des réunions « B to B », des investisseurs américains ont émis le vœux de voir des projets communs se concrétiser en Algérie dans les plus brefs délais.

A ce propos, Don Roberts, agriculteur et éleveur de plus de 5.000 vaches laitières à l’Etat de l’Utah et responsable de la firme « Roberts Legacy  LLC » spécialisée dans le design des fermes agricoles, a estimé que le terrain est très propice en Algérie pour nouer des relations d’affaires dans le domaine agricole.

« La volonté, l’enthousiasme et le savoir-faire sont là pour concrétiser des projets », a-t-il déclaré, souhaitant voir se concrétiser des coopérations avec les Algériens dans le domaine de la production de l’aliment du bétail, de l’engraissement des bovins et de la production laitière.

Pour Staheli Dave, gérant du Groupe « Staheli West » spécialisé dans les équipements agricoles, le marché algérien est « très ouvert » pour les nouveautés en matière de machines agricoles.

« Nous ambitionnons de vendre nos produits dans ce vaste pays et aussi faire de l’assemblage des machines en Algérie », a-t-il souligné, ajoutant que « l’Algérie est la porte de l’Afrique. Dans le cas où nous trouverons un partenaire algérien pour ce projet, nous pourrons produire et exporterons nos machines dans cette région et aussi pour le Moyen Orient ».

De son côté, Dell Gideon, gérant de plusieurs firmes de production de différentes cultures agricoles, d’engrais liquides et aussi de système d’irrigation, a exprimé son souhait de renforcer les liens de coopération qu’il avait déjà noués avec des partenaires algériens depuis un premier investissement en Algérie.

Pour ce qui est des objectifs, il a évoqué le développement de partenariats agricoles algéro-américains et des technologies de pointe pour la plantation, la fertilisation, la récolte et le stockage des céréales et la fabrication d’aliments de bétail, ainsi que l’idée d’un projet de création d’une usine de fabrication d’engrais biologiques et le développement d’une variété de pomme de terre.

Le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Smaïl Chikhoune, a, quant à lui, indiqué qu’un intérêt grandissant est manifesté par les investisseurs américains pour le secteur agricole algérien « qui recèle d’importantes opportunités ».

Une mission d’agriculteurs et d’éleveurs algériens sera programmée pour mai prochain aux Etats unis d’Amérique par le Conseil d’affaires algéro-américain, pour explorer les opportunités de partenariat.

Des rencontres BtoB ont eu lieu entre investisseurs américains et agriculteurs et éleveurs algériens dans la région de l’Oranie pour discuter d’axes de partenariat.

Une délégation de 14 investisseurs américains a visité dimanche plusieurs exploitations agricoles et fermes d’élevage bovin à Oran pour explorer les opportunités d’investissement dans les filières agricoles dont l’élevage bovin, l’irrigation, la production d’huile d’olive et l’agrumiculture, entre autres.

Cette visite à Oran et Sidi Bel-Abbes entre dans le cadre d’une initiative du Conseil d’affaires algéro-américain Baptisée « US agriculture road show to Algeria 2022 », en collaboration avec l’ambassade d’Algérie à Washington, qui vise à rencontrer des agriculteurs algériens dans plusieurs wilayas du pays (Oran, Sidi Bel-Abbes, Annaba, El Oued et Hassi Messaoud) afin de discuter d’opportunités d’affaires.

APS

Regardez aussi

horticulture

L’Ouganda et l’Algérie veulent consolider leur coopération agricole

Une rencontre au siège du ministère de l’Agriculture conduit l’Algérie et l’Ouganda à réfléchir sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.