AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie

De nouvelles mesures pour stabiliser les prix agricoles

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en collaboration avec le ministère du Commerce, a récemment dévoilé une initiative majeure visant à contrer l’instabilité des prix des produits agricoles à large consommation. Cette annonce intervient alors que de nombreuses familles font face à des difficultés financières dues à la récente flambée des prix, en particulier pour des produits essentiels tels que la viande bovine et ovine, atteignant jusqu’à 3 000 DA/KG.

Dans un communiqué conjoint publié aujourd’hui, les deux ministères ont affirmé leur engagement à informer régulièrement les citoyens et les consommateurs sur les prix des produits agricoles via une nouvelle initiative innovante. À partir du 26 décembre 2023, un bulletin quotidien uniforme intitulé « Présentation des prix de vente au détail des produits agricoles de large consommation » sera lancé. Ce bulletin fournira aux consommateurs un tableau détaillé comprenant le prix minimum, le prix maximum et la moyenne nationale par kilogramme pour divers produits largement consommés sur les marchés de détail.

L’objectif principal de cette initiative est d’apporter davantage de transparence aux consommateurs et de les aider à prendre des décisions éclairées lors de leurs achats quotidiens. En rendant ces informations cruciales disponibles au public par le biais des médias, les autorités espèrent créer un environnement de marché plus équitable.

Les prix des produits agricoles de large consommation, tels que la viande, les fruits et les légumes, joueront un rôle central dans ce bulletin. Cela devrait permettre aux consommateurs de mieux planifier leurs dépenses et d’ajuster leurs habitudes d’achat en fonction des fluctuations du marché.

Lire aussi : Le Ministère de l’Agriculture Algérien prévoit de publier les prix des denrées alimentaires chaque jeudi sur les chaînes de télévision nationales.

Cette mesure devrait également soulager les bourses moyennes qui ont connu des difficultés à accéder à des produits de base tels que la viande bovine et ovine en raison de la récente augmentation des prix. En présentant ces informations de manière transparente et quotidienne, les ministères espèrent atténuer les effets de l’inflation sur les ménages à revenu moyen. Cette nouvelle initiative gouvernementale représente un pas significatif vers une gestion plus efficace des prix des produits de large consommation. Elle témoigne de l’engagement des autorités à soutenir les citoyens face aux défis économiques actuels et à créer un environnement commercial plus équitable pour tous.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *