AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Ferme agricole en Algérie
Ferme agricole en Algérie - ph : JeuneAfrique

Les fermes pilotes doivent revitaliser le secteur agricole algérien

Le président du Conseil de la nation, M. Salah Goudjil, a mis en avant l’importance des fermes pilotes dans la revitalisation du secteur agricole, une priorité stratégique inscrite dans le programme du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Cette déclaration a été faite lors de l’ouverture de la séance d’audition du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, M. Youcef Cherfa, par la Commission de l’agriculture et du développement rural, consacrée au cadre juridique des fermes pilotes et des coopératives agricoles.

Lors de cette session, M. Goudjil a souligné le rôle crucial des fermes pilotes et des coopératives agricoles dans la réduction de la dépendance alimentaire de l’Algérie vis-à-vis de l’étranger. Il a affirmé que ces structures sont essentielles pour atteindre l’autosuffisance et assurer la sécurité alimentaire, piliers de la nouvelle orientation agricole de l’Algérie. Cette stratégie vise à renforcer l’indépendance politique par le biais de l’indépendance économique.

Le président du Conseil de la nation a rappelé avoir discuté de cette question avec le ministre de l’Agriculture et l’Union nationale des paysans algériens (UNPA). Il a noté que le cheminement du produit agricole vers le consommateur est actuellement trop long, impliquant de nombreux intermédiaires. Pour remédier à cela, il a proposé la création de coopératives agricoles, permettant aux agriculteurs de mieux s’organiser et de commercialiser directement leurs produits aux consommateurs.

Lire aussi : Salon Sipsa Filaha : Le secteur agricole algérien représente désormais 18% au PIB

M. Goudjil a également insisté sur la nécessité d’encourager la création de coopératives dans toutes les filières agricoles stratégiques, comme celles du lait et des céréales. Selon lui, cette démarche contribuerait à réguler le marché, réduire les prix et garantir la disponibilité des produits pour répondre aux besoins des consommateurs. Il a appelé à s’inspirer des modèles de pays développés en matière de création et de développement de coopératives agricoles.

La séance d’audition, organisée en vertu des dispositions de l’article 157 de la Constitution, a été présidée par le président de la Commission de l’agriculture et du développement rural, M. Ahmed Beda. Cette rencontre a permis de mettre en lumière les défis et les opportunités liés à la structuration des fermes pilotes et des coopératives agricoles, éléments clés de la politique agricole nationale.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *