AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
agriculteur
Photo Illustration

Salon Sipsa Filaha : Le secteur agricole algérien représente désormais 18% au PIB

Le secteur agricole en Algérie est un acteur clé de l’économie nationale, contribuant à hauteur de 18% au Produit intérieur brut (PIB), soit une valeur impressionnante de plus de 4747 milliards de dinars algériens (35 milliards USD). C’est ce qu’a révélé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, lors de l’ouverture de la 24e édition du Salon international de l’agriculture et de l’agro-industrie (SIPSA FILAHA), lundi à Alger.

Dans une allocution lue en son nom par le Secrétaire général du ministère, le ministre Cherfa a mis en lumière la vitalité et la dynamique du secteur agricole, soulignant son rôle crucial dans la sécurité alimentaire nationale. Il a précisé que l’agriculture algérienne emploie plus d’un quart de la main-d’œuvre nationale, soit environ 2,7 millions de travailleurs, et assure 75% de la couverture des besoins alimentaires du pays.

Cette contribution substantielle à l’économie n’est pas seulement une question de chiffres, mais aussi un pilier fondamental pour la stabilité sociale et la sécurité alimentaire de l’Algérie. Le ministre a également souligné les efforts continus de l’Algérie pour promouvoir l’économie africaine, en particulier en matière de sécurité alimentaire, à travers le développement de la culture saharienne et l’investissement dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

La cérémonie d’ouverture du salon, organisée par le think tank FILAHA INNOV, a vu la participation de nombreuses personnalités de haut rang, y compris le ministre sahraoui du Développement économique, le Conseiller du ministre de l’Agriculture de la République islamique de Mauritanie – pays invité d’honneur de cette édition – et la commissaire à l’Économie rurale et à l’Agriculture de la Commission de l’Union africaine, Josefa Leonel Sacko. Des représentants de différents départements ministériels, d’organismes professionnels et de conseils nationaux étaient également présents.

Le Salon, qui se déroule sur une superficie de 30 000 mètres carrés au Palais des expositions à Alger, prévoit d’accueillir 35 000 visiteurs. Il réunit 39 pays et plus de 700 exposants, témoignant ainsi de son envergure internationale et de son importance pour le secteur agricole et agro-industriel.

En conclusion, le secteur agricole algérien se révèle être un moteur essentiel de l’économie nationale et un garant de la sécurité alimentaire, tout en jouant un rôle actif dans la promotion de l’économie africaine. Ce salon annuel demeure une vitrine de choix pour les innovations et les développements du secteur, renforçant ainsi le positionnement stratégique de l’Algérie sur la scène agricole internationale.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *