AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie

Financements bancaires : 86 projets agricoles soutenus dans le sud de l’Algérie depuis 2023

Le ministre des Finances, Laaziz Faïd, a révélé jeudi lors d’une journée d’étude à Alger que 86 projets agricoles dans les régions méridionales de l’Algérie ont bénéficié de financements s’élevant à 19 milliards de dinars depuis 2023. Ces fonds proviennent principalement des banques publiques, notamment de la Banque de l’Agriculture et du Développement rural (BADR).

Cette annonce a été faite durant une rencontre organisée par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, axée sur « la carte des potentialités agricoles dans les wilayas du sud ». Le ministre a précisé que les financements comprennent 3,4 milliards de dinars dédiés à l’investissement, 7,2 milliards de dinars pour le financement de l’exploitation, et 669 millions de dinars alloués au financement islamique.

Parmi les initiatives financées en 2023, plusieurs projets d’infrastructure agricole ont été inscrits dans les wilayas d’El Oued, de Timimoun et de Tamanrasset. Ces projets, visant à ouvrir des pistes agricoles et à créer des points d’eau, totalisent un investissement de 677 millions de dinars.

En ce qui concerne l’irrigation agricole, Laaziz Faïd a souligné que les ressources en eau nécessaires pour l’irrigation des périmètres agricoles dans le sud sont assurées grâce à un programme en cours, financé à hauteur de 3,33 milliards de dinars. De plus, les wilayas du sud bénéficieront d’un nouveau programme de 9,8 milliards de dinars, inclus dans la loi de finances de 2024 (LF2024).

Le ministre a également mentionné qu’environ 172 milliards de dinars ont été alloués au programme d’appui au développement des filières de production agricole d’importance stratégique pour les exercices 2023 et 2024.

La réunion, présidée par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, s’est poursuivie à huis clos après les discours d’ouverture. Elle a vu la participation de plusieurs hauts responsables, dont le ministre des Finances, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, et la ministre de l’Environnement et des Énergies renouvelables, Fazia Dahleb. Les walis de six wilayas du sud, ainsi que des représentants de divers ministères et des PDG d’entreprises publiques des secteurs de l’Énergie et de l’Agriculture, étaient également présents.

Ce soutien financier substantiel souligne l’engagement du gouvernement à promouvoir le développement agricole dans les régions du sud de l’Algérie, en optimisant les ressources disponibles et en renforçant les infrastructures nécessaires pour soutenir une agriculture durable et prospère.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *