AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
abricotier arboriculture algerie
Ph : DR

L’Algérie, leader africain de la production d’abricots !

L’Algérie s’affirme comme le principal producteur d’abricots en Afrique, selon un récent rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Cette distinction place le pays devant d’autres grands producteurs africains tels que le Maroc, l’Égypte, l’Afrique du Sud, la Tunisie, la Libye, Madagascar, le Cameroun et le Kenya.

En 2021, la production annuelle d’abricots en Algérie a atteint environ 190 000 tonnes, un chiffre qui a bondi à 256 771 tonnes en 2022. Les spécialistes anticipent une poursuite de cette tendance haussière, prévoyant une production de 300 000 tonnes pour 2024.

Cette augmentation significative de la production peut être attribuée à l’extension des superficies dédiées à la culture de l’abricot. Actuellement, l’Algérie consacre 38 239 hectares à cette culture, une superficie qui contribue largement à sa position de leader continental.

Sur le plan mondial, la Turquie demeure le premier producteur d’abricots. En 2018, la production turque a atteint 750 000 tonnes, représentant 19,29 % de la production mondiale, estimée à 3,89 millions de tonnes cette année-là. Les cinq principaux producteurs mondiaux d’abricots – la Turquie, l’Ouzbékistan, l’Iran, l’Algérie et l’Italie – totalisent plus de 53 % de la production globale de ce fruit estival.

Lire aussi : Les fermes pilotes doivent revitaliser le secteur agricole algérien

La position de l’Algérie parmi ces géants agricoles témoigne non seulement de son potentiel agronomique mais aussi de ses efforts pour développer et moderniser son secteur agricole. Les initiatives gouvernementales et les investissements dans l’irrigation, les infrastructures agricoles et les techniques de culture modernes ont permis d’augmenter considérablement la productivité et la qualité des abricots algériens.

Alors que la demande mondiale pour les fruits frais et de haute qualité continue de croître, l’Algérie est bien placée pour renforcer sa présence sur les marchés internationaux. Les producteurs algériens d’abricots peuvent ainsi envisager l’avenir avec optimisme, s’appuyant sur une base solide et des perspectives prometteuses pour les années à venir.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *