AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 28 janvier 2023
Palmier dattier
Palmier dattier - ph : Pixabay

Dattes : L’Algérie compte exporter pour 250 millions de dollars dans deux ans

Le Ministre du commerce insiste sur la nécessité de passer à l’agriculture biologique pour son impact positif sur la filière des dattes.

L’Algérie ambitionne de porter ses exportations de dattes à 250 millions de dollars dans deux ans, contre 75 millions de dollars en 2021. Le Ministre du commerce, Kamel Rezigi, a ainsi fixé des objectifs prometteurs pour la filière : exporter les dattes vers 150 pays à fin 2024 au lieu de 72 en 2021.

Selon le TSA Algérie, le pays affiche de grandes ambitions dans l’exportation des dattes. Dans son intervention lors du lancement des portes ouvertes nationales sur l’exportation des dattes et de leurs dérivés, du 27 au 29  décembre, le Ministre du commerce a indiqué que l’Algérie produit 1,2 million de tonnes de dattes par an. Le nombre d’exportateurs algériens de dattes est passé à 350 durant les 10 premiers mois de 2021 à 365 durant la même période de 2022. Concernant la qualité des dattes algériennes, M. Rezigi a assuré qu’elles « ne sont généralement pas traitées avec des produits chimiques », selon le compte rendu de l’agence officielle.

D’un autre côté, le Ministre a insisté sur la nécessité de passer à l’agriculture biologique suite à son impact positif sur la qualité du produit et sur les capacités d’exportation de la  filière. « Les dattes algériennes ne sont seulement bio, elles sont super bio », s’est-il exprimé. Pour une filière qui a été impactée par la polémique sur l’utilisation des pesticides, suite au retrait des étals en France de quantités de dattes algériennes, M. Rezig a évoqué un travail en cours avec d’autres Ministères. L’objectif étant de « créer ou d’attirer des organismes de certification des produits biologiques en Algérie », a-t-il annoncé. Ces travaux permettront aux exportateurs algériens de dattes de « bénéficier de ce service et d’obtenir une accréditation pour leurs produits au plan international », a-t-il expliqué.

D’après la même source, l’Algérie était arrivée, en 2021, à la 7ème place des pays exportateurs de dattes avec 76,9 milles tonnes de ce fruit, exportées pour 79 millions de dollars. En 2019, le pays a produit 11,36 millions de quintaux de dattes. Il s’agit de Deglet Nour (6,14 millions de quintaux), des dattes sèches (3,02 millions de  quintaux) et des dattes molles (2,20 millions de quintaux). Parmi les pays importateurs des dattes algériennes en 2021 figurent la France (21 420 tonnes pour 25,36 millions de dollars) et l’Espagne (8 480 tonnes pour 9,44  millions de dollars).

Regardez aussi

Légumes photo : DR

Quelles sont les trois cultures agricoles les plus importantes en Algérie ?

L’agriculture est très importante en Algérie, voici les cultures qui prédominent ! Les trois cultures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.