AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 28 janvier 2023

Aperçu sur le marché mondial de la patate douce

La production de la patate douce espagnole a chuté de 40 % en 2022.

Relativement inconnue sur le marché il y a encore quelques années, la patate douce poursuit sa croissance aujourd’hui sur le marché mondial. À présent, les consommateurs se familiarisent de plus en plus avec ce légume, particulièrement en Europe.

L’Espagne, les Pays-Bas, la Belgique, la France et l’Allemagne ont déjà commencé les cultures de la patate douce nous apprends Freshplaza. Au niveau des marchés européens et américains, l’industrie de transformation promet un bon avenir à ce légume. En Espagne, la production de patates douces pour l’année 2022 a chuté de 40 %, en raison de la faible rentabilité et de la pression des pays exportateurs. Pour l’Allemagne, la baisse de la demande s’explique par les effets de l’inflation sur le consommateur, qui donne la priorité aux produits de base.

D’un côté, la demande sur la patate douce aux Pays-Bas est actuellement négligeable. « La grande croissance de la patate douce ne se situe pas actuellement sur le marché du frais (qui est assez saturé), mais dans l’industrie. Ces ventes connaissent une croissance rapide et n’en sont qu’à leurs débuts », déclare un importateur néerlandais. D’un autre côté, l’offre locale belge de la patate douce se développe. « Cette saison, nous sommes vraiment compétitifs, car l’été a été idéal pour la croissance de ce produit pour le moins exotique. Nous avons pu réaliser une belle production et les gens cherchent à être approvisionnés tout au long de l’année », explique un cultivateur et négociant belge. Cependant, ce dernier considère que le marché de la patate douce reste une affaire mondiale, sur laquelle les belges sont loin de pouvoir égaler les volumes en provenance des États-Unis.

D’après la même source, la quantité de la patate douce importée par la Suisse en 2021 était d’un peu moins de 5,9 millions de kg. La plupart des marchandises sont importées des États-Unis, suivis de l’Espagne puis l’Égypte. Une coopérative suisse de patates douces a annoncé une bonne récolte et un rendement supérieur à la moyenne en raison de l’été chaud. De son côté, la patate douce égyptienne domine toujours le commerce allemand. Parallèlement, les premières cargaisons en provenance d’Amérique latine, comme le Honduras, arrivent déjà dans certains magasins.

En Italie, la patate douce est un produit de niche, mais avec un prix équitable. Le 19 décembre, sur un marché de gros de la région de Vénétie, elle était vendue à 1,10 €/kg. Par ailleurs, les superficies de patates douces espagnoles ont diminué de 40 % en 2022. Les mauvais résultats de l’année précédente en termes de rentabilité ont découragé les producteurs de planter autant de ce produit. Si les prix actuels sur les marchés sont si bas, c’est à cause de l’offre importante ainsi que de la pression exercée par les pays tiers producteurs comme l’Égypte, le Maroc et d’autres origines en Amérique latine.

En Amérique du Nord, la récolte de patates douces est bien engagée avec un volume adéquat. « Les approvisionnements, la qualité et le calibrage sont bons. Cette année, nous n’avons pas eu de phénomène météorologique majeur comme ces dernières années. La culture s’est donc bien développée », déclare un producteur-expéditeur de Caroline du Nord. Enfin, au cours des cinq années précédant 2020/21, la production australienne a augmenté à un taux annuel moyen de 9,5 % en valeur et de 6,4 % en volume. Sur les 104 206 tonnes produites en 2020/21, 90 % ont été distribuées sous forme d’approvisionnement frais.

Regardez aussi

Légumes photo : DR

Quelles sont les trois cultures agricoles les plus importantes en Algérie ?

L’agriculture est très importante en Algérie, voici les cultures qui prédominent ! Les trois cultures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.