×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 27 septembre 2022
Lait
Lait - ph : DR

Le PDG de Tchin-Lait explique la pénurie de lait conditionné

Des problèmes d’importations, le PDG de Tchin-Lait s’explique sur la pénurie de lait conditionné.

Depuis le début du mois de janvier, il y a une rupture de stock sur le lait conditionné en Algérie. Pour des experts, cette crise s’explique par le retard de la délivrance des dérogations sanitaires pour l’importation de la poudre de lait (DSI), qui devaient se faire en juillet dernier.

Le directeur général de Tchin-Lait Faouzi Berkati, s’est prononcé sur le problème. L’entreprise qui produit « Candia » a expliqué avoir déposé les demandes de dérogations sanitaires pour importer de la poudre de lait (DSI) en juillet 2021 auprès du ministère de l’Agriculture.

Il précise à Jow Radio ensuite : « Mais ce n’est qu’à la quatrième semaine du mois de décembre, que la tutelle a commencé à délivrer ces DSI ». Incompréhensible lorsqu’on apprend également que des autorisations avaient été accordées en décembre, mais pour importer dans des pays lointains comme l’Australie ou l’Uruguay alors que les fournisseurs habituels de Tchin-Lait se trouvent principalement en Europe.

Une situation rocambolesque donc, mais la bonne nouvelle c’est que l’usine Tchin Lait devrait commencer à produire le 20 janvier 2022 et fournir la région d’Alger avant de distribuer dans les autres wilayas du pays.

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.