AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Investissements
Photo : Pixabay

Signature d’une convention-cadre entre le Ministère de l’Agriculture et l’association des banques pour la généralisation du financement

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a franchi une étape cruciale dans la promotion des investissements agricoles en signant une convention-cadre avec l’Association professionnelle des banques et des établissements financiers (ABEF). Cette signature, qui s’est déroulée à Adrar, marque un engagement commun en faveur de la généralisation du financement des projets agricoles.

La directrice de la programmation et de l’appui économique au ministère, Mme Souad Assaous, et le délégué général de l’ABEF, M. Rachid Belaid, ont apposé leurs signatures sur le document lors d’une cérémonie officielle en présence du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa. La rencontre a eu lieu en marge de la réunion nationale sur l’investissement agricole, placée sous le thème « l’agriculture au sud, un atout majeur pour notre sécurité alimentaire », sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Cette convention revêt une importance particulière en vue de définir un cadre général entre le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et l’ABEF. Son objectif premier est de généraliser le financement des projets agricoles par les représentants du secteur bancaire, conformément aux directives des autorités publiques. Le document officiel distribué lors de la cérémonie de signature souligne cet engagement mutuel.

La concrétisation de cette convention s’inscrit également dans la continuité des recommandations des Assises nationales sur l’Agriculture, tenues le 28 février dernier. Ces recommandations mettent l’accent sur le renforcement de la sécurité alimentaire et l’encouragement des investissements dans d’importants projets agricoles au sud, aux Hauts-plateaux, ainsi que le renforcement des partenariats.

Les deux parties signataires s’engagent à coordonner leurs efforts en vue d’atteindre des objectifs communs. Cela se traduira notamment par le renforcement du financement du secteur agricole, la consultation et la coopération entre le secteur agricole et les banques et établissements financiers. L’objectif ultime est de mettre en place des mécanismes de financement qui encouragent les investissements dans les secteurs agricoles, ruraux, forestiers et les industries agroalimentaires.

Lire aussi : Remplissez le formulaire pour demander une terre agricole en Algérie

Cette collaboration prometteuse entre le ministère de l’Agriculture et l’ABEF ouvre de nouvelles perspectives pour le développement agricole en Algérie. Elle renforce la confiance du secteur financier dans le potentiel et la viabilité des projets agricoles, contribuant ainsi de manière significative à la sécurité alimentaire et à la croissance économique du pays. La concrétisation de ces engagements sera suivie de près, promettant une ère dynamique pour le secteur agricole algérien.

Partager

Regardez aussi

cherfa ministre agriculture

Youcef Cherfa se rend à New York pour une réunion au sommet

Rencontre à New York entre le Ministre de l’Agriculture algérien et le Directeur de l’EPA …

4 commentaires

  1. Bonjour je cherche une terre agricole

  2. Radoine chahboune

    Bonjour je suis résident Algerien vivant en France je souhaite investir dans l’agriculture en Algérie je cherche un terrain plus exactement cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *