AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Forage d'irrigation
Forage d'irrigation - ph : APS

Les surfaces irriguées en augmentation en Algérie

L’Algérie a récemment pris des mesures considérables pour améliorer la productivité de ses terres agricoles. Grâce à l’expansion des surfaces irriguées, le pays est désormais en mesure de couvrir 75 % de ses besoins agricoles, selon le président de la chambre d’agriculture de la wilaya d’Alger, Ibrahim Djeribia.

La superficie des terres irriguées a considérablement augmenté, passant de 400 000 hectares en 2000 à 1,4 million d’hectares en 2020. Djeribia a annoncé que l’objectif était d’atteindre 2,5 millions d’hectares d’ici 2023, lors d’une déclaration à la chaine 3 de la radio nationale.

Cependant, le développement des exploitations agricoles au sud de l’Algérie est entravé par des obstacles tels que le manque de financement et la bureaucratie. Fouad Chehad, agronome, déplore également la lenteur de l’administration qui continue de freiner la mise en place de nouvelles exploitations.

Partager

Regardez aussi

drone agriculture

Un Concours AgrI Challenge organisé par l’ENSA

L’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie (ENSA) et l’Ecole Nationale Supérieure d’Intelligence Artificielle (ENSIA) s’associent pour organiser …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *