AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Ph : DR

Avec 65 000 tonnes récoltées, Relizane bat des records de production d’agrumes

La région de Relizane, célèbre pour ses agrumes, vient d’atteindre un sommet record avec une production qui dépasse les 650.000 tonnes cette année. Ce record reflète non seulement le dynamisme des agriculteurs locaux mais aussi l’efficacité des techniques agricoles mises en œuvre dans cette région.

D’après Bachir Koudri, responsable du service des Statistiques et des enquêtes économiques à la direction des Services agricoles (DSA), la récolte a atteint 653.530 quintaux. Cette performance a été réalisée sur une superficie totale de 4.691 hectares, principalement dans les zones irriguées du bas-Cheliff et de la plaine de la « Mina ». Ces périmètres, situés au nord de la wilaya, ont permis un rendement moyen de 140 quintaux par hectare. La variété d’orange « Thomson » est la plus dominante, suivie par la clémentine et le citron, apportant une diversité précieuse à la production locale.

Plusieurs facteurs ont contribué à cette performance exceptionnelle. Tout d’abord, les conditions climatiques favorables ont joué un rôle crucial. Ensuite, les agriculteurs de Relizane ont bénéficié d’un accès amélioré à l’eau grâce aux infrastructures d’irrigation modernisées, notamment dans les zones du bas-Cheliff et de la plaine de la « Mina ». De plus, le soutien technique et financier du gouvernement local a permis l’adoption de pratiques agricoles plus efficaces et durables.

Lire aussi : Téléchargez une application gratuite pour gérer sa ferme agricole, Farmly

L’impact de cette production record sur l’économie locale est significatif. Relizane consacre environ un quart de sa superficie agricole à l’arboriculture fruitière, dont une grande partie est dédiée aux agrumes. Malgré une légère baisse par rapport à la campagne précédente qui avait culminé à plus de 700.000 quintaux, la production actuelle reste une source majeure de revenus et d’emplois pour la région. L’agrumiculture est ainsi un secteur vital, stimulant l’économie locale et renforçant la diversité agricole.

Cependant, la région ne doit pas se reposer sur ses lauriers. Les agriculteurs de Relizane font face à plusieurs défis, notamment les fluctuations climatiques, la gestion durable des ressources en eau et la nécessité d’améliorer constamment les techniques agricoles. L’avenir de l’agrumiculture dans cette région repose sur la capacité à innover et à s’adapter à ces défis.

Relizane a démontré qu’elle est un acteur incontournable dans l’agriculture algérienne. La saison record de cette année est une preuve éclatante du potentiel de la région. Avec un soutien continu et des stratégies adaptées, Relizane peut non seulement maintenir mais aussi surpasser ces performances dans les années à venir.

Lire aussi : Guelma prévoit une récolte record de tomates industrielles pour la saison 2023-2024

Pour l’instant, la région savoure le fruit de ses efforts et se prépare à une nouvelle saison pleine de promesses et de défis à relever.

Partager

Regardez aussi

drone agriculture

Un Concours AgrI Challenge organisé par l’ENSA

L’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie (ENSA) et l’Ecole Nationale Supérieure d’Intelligence Artificielle (ENSIA) s’associent pour organiser …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *