AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
cherfa ministre agriculture
Ph : jeunessedalgerie

Cherfa inspecte la Banque de gènes à Baraki

Le Ministre de l’Agriculture inspecte le projet de la Banque de gènes à Baraki : une initiative stratégique pour la préservation du patrimoine génétique national.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youcef Cherfa, a récemment entrepris une visite d’inspection cruciale au site en construction de la Banque de gènes, située dans la commune de Baraki, près d’Alger. Cette initiative, jugée « stratégique » par le ministère, vise à préserver le patrimoine génétique national.

La visite de terrain, qui a eu lieu samedi dernier, a permis à M. Cherfa de suivre de près l’avancement des travaux de ce projet d’envergure. Le site, étendu sur une superficie de 2 hectares, comprend différents pavillons, équipements de pointe et installations déjà achevées, comme l’a souligné un communiqué officiel du ministère de l’Agriculture.

La Banque de gènes aura dans un premier temps une capacité de stockage initiale impressionnante de 80 000 entre espèces végétales et animales, selon les déclarations du ministre de l’Agriculture, Youcef Cherfa. Cette capacité substantielle témoigne de l’importance stratégique accordée à la préservation du patrimoine génétique national, et elle souligne l’engagement du gouvernement envers la conservation et la diversité biologique.

Il convient de noter que ce projet vient en complément du succès de la banque des semences, inaugurée en 2022, soulignant ainsi la volonté continue du gouvernement algérien de renforcer les initiatives visant à assurer la sécurité alimentaire et à préserver la biodiversité.

La Banque de gènes jouera un rôle crucial dans la conservation des ressources génétiques nationales, offrant une protection contre la perte de diversité biologique. En créant un stock centralisé de gènes végétaux et animaux, l’Algérie se dote d’une ressource précieuse pour la recherche scientifique, le développement agricole durable et la résilience face aux défis futurs liés au climat et à l’évolution des besoins alimentaires.

La visite du ministre Cherfa témoigne de l’importance accordée par le gouvernement à ces projets novateurs et stratégiques qui renforcent la position de l’Algérie en tant que gardienne responsable de son patrimoine génétique. Cette initiative ambitieuse reflète également l’engagement continu envers le développement durable, la sécurité alimentaire et la préservation de la richesse biologique du pays.

Partager

Regardez aussi

cherfa ministre agriculture

Youcef Cherfa se rend à New York pour une réunion au sommet

Rencontre à New York entre le Ministre de l’Agriculture algérien et le Directeur de l’EPA …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *