AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Ph : DR

Investir dans l’agriculture en Algérie : l’ONTA simplifie les démarches grâce à une nouvelle plateforme en ligne

Transparence et efficacité : L’ONTA Algérie révolutionne l’attribution des terres agricoles.

L’Office national des terres agricoles (ONTA) s’apprête à lancer une plateforme numérique qui regroupera toutes les informations essentielles concernant l’investissement agricole en Algérie. C’est ce qu’a révélé Mohamed Amziane Lanasri, directeur de l’ONTA.

Dans une déclaration à l’APS, M. Lanasri a expliqué que cette plateforme permettra à l’ONTA de publier des appels à candidatures pour la mise en valeur des terres agricoles sous concession, en spécifiant la wilaya et la commune concernées, ainsi que la superficie de chaque zone destinée à l’exploitation.

La plateforme fournira également des informations succinctes sur les conditions du sol, de l’eau et du climat, ainsi que sur les documents requis, les modalités de l’offre et les frais associés.

Pour simplifier les procédures, les demandeurs pourront soumettre électroniquement leur dossier à l’ONTA via cette plateforme et obtenir un reçu de dépôt électronique. Ensuite, le projet sera étudié et évalué à distance par la Commission technique de promotion de l’investissement agricole, en fonction de critères bien définis.

Le respect des conditions de mise en valeur des terres par les concessionnaires sera suivi et vérifié par les directeurs de wilayas de l’ONTA, en collaboration avec les représentants de la Direction des Services agricoles de la wilaya, a-t-il précisé.

Les deux organismes veilleront à ce que les activités soient conformes au plan d’action approuvé par la commission et aux termes du cahier des charges, signalant tout retard, défaut ou manquement aux obligations à travers un rapport d’inspection conjoint.

Selon M. Lanasri, cette plateforme numérique a été mise en place en vertu d’un arrêté interministériel daté du 24 novembre 2022, visant à définir les modalités et les procédures d’attribution des périmètres à mettre en valeur dans le cadre de la concession.

Il a souligné que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la modernisation du secteur agricole en Algérie et vise à faciliter de manière transparente et rapide l’accès aux terres agricoles, contribuant ainsi à accroître leur productivité, à atteindre des objectifs efficaces et à garantir la sécurité alimentaire, tout en réduisant les formalités administratives.

Évoquant la numérisation, M. Lanasri a mis en avant la coopération continue avec la Direction générale des domaines de l’État pour la création d’une base de données nationale, qui servira de base à la gouvernance et à la prise de décision, en s’appuyant sur des informations précises, exactes et à jour. À cet égard, un accord a été conclu entre les deux entités pour l’échange d’informations.

En ce qui concerne la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lors du dernier Conseil des ministres, concernant les mesures en faveur des agriculteurs touchés par la sécheresse, notamment le report du paiement de la taxe sur les terrains octroyés en concession, M. Lanasri a affirmé que l’ONTA n’engagera aucune procédure contre ces agriculteurs touchés, en attendant les directives de la tutelle.

Partager

Regardez aussi

Téléchargez une application gratuite pour gérer sa ferme agricole, Farmly

Farmly lance la première application gratuite dédiée aux agriculteurs en Afrique. Aujourd’hui, Farmly annonce le …

Un commentaire

  1. Bonjour j’ai un terrain agricole d’une superficie de 40000 hectares à laghouat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *