AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Photo : APS

Le premier catalogue national des produits de terroir en Algérie

L’Institut national de la recherche agronomique (INRA) a été le théâtre, mercredi, de la présentation de la première édition du catalogue national des produits de terroir en Algérie. Cet événement, d’une importance capitale pour le secteur agricole, a mis en exergue la richesse et la diversité des 190 produits agricoles identifiés à travers les différentes régions du pays.

Conformément à la méthodologie de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), le catalogue comprend 98 produits soigneusement répertoriés avec des fiches techniques détaillées, tandis que 92 autres sont en attente de valorisation en fonction de leurs caractéristiques distinctives, notamment leurs indications géographiques et appellations d’origine.

Naïma Bouras, sous-directrice chargée de l’Agriculture biologique et de la labellisation au ministère de l’Agriculture et du développement rural, a souligné l’importance cruciale de cet outil. Elle affirme qu’il offre aux pouvoirs publics une base de données essentielle pour élaborer une stratégie de promotion axée sur le développement rural durable et la valorisation du terroir.

Les critères de sélection des produits du catalogue incluent la qualité spécifique liée à la zone de production, le climat, le sol, les facteurs génétiques, ainsi que les connaissances et le savoir-faire traditionnel transmis à travers les générations par les agriculteurs locaux.

Fatiha Guerrouche, de l’Institut national de la vulgarisation agricole (INVA), a partagé que le travail de deux ans visait à « répertorier notre riche patrimoine en matière de produits du terroir, mettant en avant la qualité de cette richesse animale et végétale en vue de la préserver de manière pérenne ».

Parmi les joyaux du catalogue, la vedette incontestée est la datte algérienne Deglet Nour de Tolga (Biskra), déjà labellisée, ainsi que la datte Gourara de la wilaya d’Adrar. La catégorie des ovins répertorie six races, dont le mouton d’Ouled Djellal, la race Rembi, et la race Hamra, mondialement reconnus pour la saveur exceptionnelle de leur chair.

Lire aussi : Le Catalogue Officiel des variétés d’oliviers en Algérie

Le catalogue englobe également une variété impressionnante de fruits, légumes, miels, fromages, et plantes aromatiques et médicinales, reflétant la diversité inépuisable des ressources agricoles nationales.

Fatiha Guerrouche souligne que la liste n’est pas exhaustive, témoignant de la richesse continue et de la variété des ressources algériennes. Elle insiste sur l’importance d’intégrer une approche sociale et culturelle dans l’identification et la protection du patrimoine agricole national.

Présent à la cérémonie, Mohamed Saleck Ahmed Ethmane, directeur du bureau de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) en Algérie, a souligné le rôle crucial de la labellisation des produits du terroir dans le développement local et la diversification de l’économie algérienne. Il a également annoncé un projet en cours, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et l’Institut national algérien de propriété industrielle (INAPI), pour la labellisation du miel de Cherchar (Khenchela) et de l’huile de Sig (Mascara).

Partager

Regardez aussi

Agrichem recrute des Ingénieurs Agronomes sur tout le territoire

Agrichem recrute des Ingénieurs Agronomes sur tout le Territoire. Dans le cadre du renforcement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *