×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
Palmier dattier
Palmier dattier - ph : Pixabay

Plusieurs pays boycottent la Deglet Nour

Deglet Nour est en danger à cause d’une interdiction de vente dans plusieurs pays européens et américains.

Selon l’Association des exportateurs de dattes, une menace plane sur Deglet Nour qui serait récemment tombé sous le coup d’une interdiction de vente dans plusieurs pays de l’Europe et d’Amérique. Plus de précisions dans la suite de cet article.

En effet, pour motif d’utilisation de substances interdites, les autorités compétentes de plusieurs pays importateurs d’Europe et d’Amérique ont demandé le rappel du Deglet Nour, l’un des produits algériens les plus réputés, et ce, pour la seconde fois de suite, en moins de deux mois.

Pour référence, il s’agit d’une substance interdite dans l’Union européenne, un herbicide appelé le diflubenzuron. En effet, l’analyse a montré que le Deglet Nour contenait 400 % de résidus toxiques, selon Messaoud Bousnina, coordinateur des exportateurs de dattes du pays, qui ajoute que l’herbicide utilisé est plutôt adapté aux cultures d’agrumes et aux matériaux de l’écorce terrestre.

Ainsi, avec ce refoulement de plusieurs quantités de dattes, l’incident porte très durement atteinte à la réputation de ce fleuron des exportations de l’Algérie, à part les hydrocarbures, a-t-il également souligné. Ce qui amène le quotidien Echorouk a rapporter. que la vente du chouchou des Algériens est interdite.

En outre, dans plusieurs pays, certains exportateurs de l’Algérie sont sur la liste noire, selon Lakhdar Rezzag Bara, l’un des acteurs du secteur dans la production des dattes. De plus, ayant été plusieurs fois prévenu, le ministère de l’Agriculture n’était donc pas ignorant, concernant ce sujet, ajoute-il.

Par conséquent, il faut nécessairement que les hauts responsables de l’Etat interviennent, estime Lakhdar Rezzag Bara. Il s’agit d’enquêter sur ce ‘’crime économique’’, selon les termes de l’opérateur, afin d’en identifier les responsables, surtout que cela a un certain impact sur l’économie du pays. Dans cette situation, conclut-il, il faut obligatoirement mettre un terme à la politique actuellement utilisée et passer à de nouvelles et meilleures solutions.

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.