AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
banane
banane - photo : DR

Le prix de la banane atteint les 550 dinars

Pourquoi le consommateur algérien a boycotté la banane ?

La Chambre d’Agriculture de la Wilaya de Jijel annonçait le 11 avril 2022 un prix de vente de la banane à 550 dinars le kilo en gros et à 710 dinars le kilo au détail. Une véritable anomalie pour le consommateur algérien qui n’a d’autre choix que de boycotter le fruit.

La hausse des prix qu’a connu la banane s’est faite de manière continue et a débuté il y a quelques mois maintenant. La banane est devenu un luxe pour de nombreux ménages puisqu’elle est passée de 150 voir 200 DA le kilo par le passé à 300 DA avant le ramadan, puis 350 DA , 450 DA et maintenant 550 DA !

La raison à cela ? La spéculation tout simplement. L’inflation qui touche les prix n’a pas d’autre explication. En effet, alors que le marché mondial des fruits et légumes est relativement stable, la hausse des prix exagérée que nous avons connu n’aurait pas dût atteindre ce niveau d’augmentation de prix.

Fort heureusement, une véritable lutte contre les spéculateurs a été engagée, et notamment une nouvelle loi pour éradiquer ce phénomène. Jusqu’à 30 ans de prison peut être requis pour les spéculateurs.

Regardez aussi

L'agriculture africaine est prête pour zone de libre-échange

Alger : Le 8e Forum africain sur l’investissement veut se tourner vers l’avenir

8e Forum africain sur l’investissement et le commerce: 650 opérateurs attendus. « L’Afrique, c’est l’avenir », c’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.