AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Palmier dattier
Palmier dattier - ph : Pixabay

Lancement d’un programme de plantation d’1 million de palmiers dattiers !

L’Algérie lance un ambitieux programme de plantation de 1 million de palmiers dattiers pour renforcer sa position en tant que grand producteur mondial de dattes.

L’Algérie, déjà le deuxième producteur de dattes en Afrique après l’Égypte, aspire à renforcer davantage son statut de leader en lançant un programme ambitieux de plantation de 1 million de palmiers dattiers au cours de la campagne agricole 2023/2024. L’annonce a été faite par Mohamed Abdelhafid Henni, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, le 15 novembre dernier.

Ce programme visionnaire s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale visant à promouvoir la culture des dattes en Algérie. Selon les informations du quotidien local Express-DZ, il sera exécuté en collaboration avec tous les acteurs du secteur, démontrant ainsi l’engagement de l’exécutif envers le développement durable de l’industrie.

Mohamed Abdelhafid Henni a souligné que le programme vise à « la densification et la diversification de la plantation des palmiers par de nouveaux plants en vue d’augmenter la production et répondre à la demande croissante tant au niveau local qu’international, en plus de l’amélioration et de la valorisation des différentes variétés de dattes. »

Outre l’expansion de la production, le programme mettra l’accent sur la protection phytosanitaire des palmeraies. Le ministre a expliqué que cette initiative comprendra le renforcement du contrôle à l’aide de drones et le recours aux techniques modernes pour lutter efficacement contre les attaques parasitaires, assurant ainsi la qualité des récoltes.

Les statistiques officielles indiquent que l’Algérie produit actuellement 1,2 million de tonnes de dattes par an, ce qui la place au quatrième rang mondial derrière l’Égypte, l’Arabie saoudite et l’Iran. La datte demeure le produit agricole d’exportation phare du pays, générant des revenus substantiels. Selon les données du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, les expéditions de dattes ont rapporté plus de 75 millions de dollars en 2021.

Ce programme ambitieux témoigne de la volonté de l’Algérie de consolider sa position en tant que grand producteur mondial de dattes et de contribuer de manière significative à la sécurité alimentaire nationale et mondiale. Il représente également une opportunité économique majeure pour le pays, renforçant son rôle en tant qu’acteur clé sur la scène agricole internationale. La mise en œuvre réussie de cette initiative pourrait avoir des répercussions positives durables sur l’économie nationale, tout en satisfaisant la demande croissante des consommateurs à travers le monde pour ce fruit succulent et prisé.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *