AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Lait
Lait - ph : DR

Signature imminente pour Baladna d’un accord-cadre pour la production de lait

La société qatarie Baladna va bientôt réaliser son installation en Algérie. La cérémonie officielle, prévue à l’hôtel Aurassi, verra la participation de Youcef Chorfa, ministre de l’Agriculture, Abdelaziz Faid, ministre des Finances, et Abdel Azizi Ali Al-Nama, ambassadeur du Qatar en Algérie.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet ambitieux destiné à réduire la dépendance de l’Algérie en matière d’importation de poudre de lait, dont le volume atteignait près de 200.000 tonnes en 2021 pour un coût avoisinant les 600 millions de dollars.

Le projet Baladna représente un tournant stratégique pour l’Algérie, qui cherche à garantir sa sécurité alimentaire et à augmenter sa production locale de lait, qui aujourd’hui ne satisfait que la moitié de la demande nationale. La ferme, qui s’étendra sur une superficie de 100.000 hectares, utilisera des technologies de pointe en matière de production laitière et bénéficiera de l’expertise reconnue de Baladna dans ce domaine.

Outre l’aspect économique et la création d’emplois locaux, ce projet est également d’une grande importance pour la politique alimentaire de l’Algérie. Actuellement, le lait en sachet est partiellement subventionné par l’État, qui a récemment imposé des restrictions sur son usage dans les cafés et restaurants pour lutter contre la spéculation et assurer une distribution équitable aux ménages.

L’accord entre le ministère de l’Agriculture et Baladna est donc perçu comme une avancée significative vers l’autonomie alimentaire et la stabilisation du marché intérieur en Algérie, et marque le début d’une collaboration prometteuse entre l’Algérie et le Qatar dans le secteur agricole. La réussite de ce projet pourrait devenir un modèle pour d’autres initiatives de développement rural et de sécurité alimentaire à travers la région.

Partager

Regardez aussi

Financements bancaires : 86 projets agricoles soutenus dans le sud de l’Algérie depuis 2023

Le ministre des Finances, Laaziz Faïd, a révélé jeudi lors d’une journée d’étude à Alger …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *