AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
agriculteur
Photo Illustration

La CNMA s’engage à renforcer son soutien aux petits agriculteurs avec de nouveaux services en 2024

Le directeur général de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), Chérif Benhabiles, a annoncé mercredi à Sétif que des initiatives majeures étaient en cours pour la mise en place de nouveaux services destinés à soutenir les petits agriculteurs tout au long de l’année 2024.*

Lors de l’ouverture d’une journée d’étude intitulée « Accompagner les opérateurs économiques pour une meilleure gestion des risques », organisée par la CNMA dans un hôtel de la wilaya, M. Benhabiles a souligné l’engagement de l’État à favoriser le décollage économique, en particulier dans le secteur agricole. Dans le cadre de cette politique et de la stratégie d’élargissement et de modernisation des services, la CNMA prévoit de lancer, en 2024, de nouveaux crédits coopératifs et mutualistes, ainsi que d’autres services adaptés aux besoins des petits agriculteurs, en mettant un accent particulier sur la gestion des risques naturels.

Le directeur général a souligné l’importance de la rencontre pour consolider le rôle de la CNMA dans l’activité économique, en mettant en avant le rôle crucial de l’assurance en tant que mécanisme essentiel pour le développement économique national. Il a mis en avant les progrès significatifs de la CNMA dans la numérisation des assurances, soulignant son engagement à moderniser ses services pour répondre aux besoins évolutifs du secteur agricole.

La 27ème rencontre de ce genre depuis le début de l’année 2023 a rassemblé plus de 60 investisseurs des secteurs de l’industrie et de l’agroalimentaire, ainsi que des cadres des Caisses régionales de plusieurs wilayas et d’autres partenaires. Selon le directeur général, cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres de proximité prévues par la Caisse dans différentes wilayas du pays, conformément à son plan stratégique 2020-2024.

Chérif Benhabiles a assuré que ces rencontres se poursuivront pour couvrir toutes les wilayas du pays, soulignant qu’elles servent de pont et de trait d’union entre les investisseurs de divers secteurs, facilitant leur intégration dans le monde de l’investissement, reconnu comme un secteur stratégique pour l’économie nationale.

Actuellement présente dans 70 Caisses régionales avec un chiffre d’affaires estimé à 14 milliards DA, la CNMA poursuit ses efforts pour étendre davantage son réseau de services. Le coût des indemnisations dans diverses filières a atteint 6,6 milliards DA en 2022, selon le directeur général.

La journée d’étude a été marquée par la présentation de communications mettant en avant le rôle crucial des assurances dans la protection des investissements, la garantie des revenus et la pérennité des activités agricoles. La CNMA a présenté les différents produits d’assurance disponibles pour ses adhérents, ainsi que les mesures d’accompagnement offertes via son vaste réseau.

Cette rencontre a offert une occasion précieuse de rapprochement avec les opérateurs économiques, stimulant le débat sur les moyens d’assurance et d’indemnisation, mettant en lumière l’engagement continu de la CNMA à jouer un rôle central dans le soutien et le développement du secteur agricole national.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *