AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Profonde mutation de l'agriculture dans le Sud en 2021
Agriculture désert Algérie - Ph : DR

La Sonatrach s’engage dans le développement d’un pôle agricole d’excellence à Ouargla pour booster l’agriculture saharienne

La Sonatrach, société publique en charge des hydrocarbures, annonce son ambitieux projet de développement d’un pôle agricole d’excellence dans la région de Hassi Messaoud, située dans la wilaya de Ouargla. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme de la société publique visant à renforcer les efforts nationaux en matière de développement de l’agriculture saharienne, une région qui représente actuellement seulement 7 % de la superficie agricole totale du pays.

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a révélé cette initiative le 4 décembre dernier, soulignant l’importance de stimuler la production agricole dans les régions sahariennes du sud de l’Algérie. Actuellement, 26 % de la production agricole du pays provient de ces régions, une proportion que le gouvernement souhaite augmenter au cours des prochaines années.

Le projet de la Sonatrach implique l’extension de la ferme-pilote de Gassi Touil, actuellement exploitée par la filiale Agro-Alimentaire-Activité « 3A SPA », créée en 2012 dans le but de stimuler la production de semences de cultures stratégiques. La ferme expérimentale exploite actuellement 170 hectares pour la culture de semences de blé dur et les cultures maraîchères. Selon les déclarations du ministre Arkab, cette superficie sera augmentée de 330 hectares supplémentaires d’ici la fin de 2024, dans le cadre d’un programme ambitieux visant à développer les grandes cultures stratégiques en région saharienne, en particulier la culture de semences de blé pour répondre aux besoins des céréaliculteurs.

Cette annonce intervient à un moment où le gouvernement algérien exprime sa volonté d’accompagner la culture du blé sur une superficie de 1 million d’hectares à travers plusieurs wilayas du sud, dont l’Adrar, El Ménéa, Timimoune, Ouargla, Illizi, et Djanet, d’ici la fin de 2024.

La ferme expérimentale de Gassi Touil, au-delà de ses surfaces de production céréalière et maraîchère, regroupe une plantation de palmier dattier, des serres, ainsi qu’une pépinière. Ces installations permettent le développement de diverses activités agricoles et l’exploration d’expérimentations scientifiques liées à la filière agricole, tout en assurant la formation des jeunes agriculteurs.

En résumé, la Sonatrach affirme son engagement en faveur du développement de l’agriculture saharienne, en mettant en place un pôle agricole d’excellence qui s’inscrit dans une stratégie plus large visant à dynamiser la production agricole dans les régions du sud de l’Algérie. Ce projet ambitieux contribuera non seulement à l’autosuffisance alimentaire du pays mais également à la création d’emplois et au renforcement de l’économie locale.

Partager

Regardez aussi

Agrichem recrute des Ingénieurs Agronomes sur tout le territoire

Agrichem recrute des Ingénieurs Agronomes sur tout le Territoire. Dans le cadre du renforcement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *