×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 27 septembre 2022
Forage d'irrigation
Forage d'irrigation - ph : APS

Un aménagement pour répondre aux besoins en eau d’irrigation

Forages : allègement des méthodes de fonçage pour usage agricole.

Le ministre des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Karim Hasni, a instruit les responsables du secteur à l’effet de mettre en œuvre le dispositif d’allégement relatif aux méthodes techniques de fonçage des forages à usage agricole, et ce, pour répondre aux besoins en eau d’irrigation, notamment en cette période de stress hydrique.

Dans une note, dont l’APS détient une copie, adressée au directeur général de l’Agence nationale des ressources hydriques (ANRH), les directeurs des ressources en eau (DRE) des wilayas, ainsi que les walis, M. Hasni a demandé de mettre en œuvre le dispositif d’allégement relatif aux méthodes techniques de fonçage des forges à usage agricole, adopté par la circulaire interministérielle n 49 du 23 février 2021.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre des facilitations accordées aux agriculteurs pour répondre aux besoins de leurs exploitations en eau d’irrigation, notamment en cette période de stress hydrique durement ressenti dans certaines wilayas du pays en raison de la baisse des réserves des barrages, lit-on dans cette note.

Pour la mise en œuvre de « façon adéquate » de ce nouveau dispositif, le ministre des Ressources en eau a évoqué le recours au « battage » comme méthode de fonçage palliative à l’insuffisance des machines fonctionnant par « Rotary » ,et ce, après avis de l’ANRH.

L’ANRH devrait se prononcer sur la base d’un certain nombre de paramètres comprenant la profondeur du point d’eau, la nature géologique du terrain, la protection quantitative et qualitative de l’aquifère, a souligné M. Hasni.

L’autorisation d’utiliser la méthode de fonçage par « battage » pour la réalisation de forages à usage agricole est accordée par arrêté du wali sur la base des résultats de l’instruction technique de la demande de l’agriculteur, établie par la DRE conformément à l’avis formel de l’ANRH, est-il également mentionné dans cette instruction.

S’agissant des délais de traitement de la demande d’utilisation de la méthode de fonçage par « battage », elle doit être réceptionnée et traitée, selon le ministre, dans un délais maximum d’un mois par le même guichet unique installé au niveau des DRE pour la délivrance des autorisation de réalisation des forages agricoles.

Par ailleurs, il est demandé aux responsables concernés de respecter « scrupuleusement les prescriptions techniques édictées par la circulaires interministérielle et de faire part de toute difficulté rencontrée quant à son application sur le terrain », rappelle la note.

APS

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.