AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie

La gendarmerie nationale saisie une importante quantité de riz pour lutter contre la spéculation

Opération réussie de la Gendarmerie nationale de Boumerdès : Saisie importante de riz destiné à des pratiques spéculatives.

La Gendarmerie nationale de Boumerdès a récemment mené une opération fructueuse qui a abouti à la saisie d’une quantité significative de riz, soupçonnée d’être destinée à des pratiques spéculatives. L’opération a été réalisée lors d’un contrôle routier effectué par les membres de l’unité de sécurité routière de Bouira.

Une camionnette chargée de denrées alimentaires, comprenant notamment du riz, a été interceptée au cours du contrôle. Le propriétaire de la cargaison n’était pas en mesure de fournir de registre commercial ou de facture réglementaire pour ces marchandises, éveillant ainsi les soupçons des autorités.

L’enquête qui a suivi a révélé que le propriétaire de la société impliquée dans le transport des marchandises importées ne procédait pas à leur conditionnement avant la vente, les commercialisant telles quelles. Cette pratique non conforme aux normes réglementaires a conduit à la saisie impressionnante de 505,5 tonnes de riz, représentant une valeur marchande estimée à 5 milliards et 944 millions de centimes.

Dans le contexte de la préparation proactive en vue du Ramadan, une séance de travail dirigée par Tayeb Zitouni a réuni les cadres de la direction régionale et de la direction du commerce et de la promotion des exportations d’Alger. L’objectif principal de cette réunion était de mettre en place les mesures nécessaires pour anticiper cette période cruciale, intensifier les contrôles sanitaires et assurer une disponibilité adéquate des produits de consommation courante.

Engagés dans une démarche proactive depuis le début de l’année 2024, Tayeb Zitouni et Youcef Cherfa ont élaboré un plan intersectoriel adopté le 19 décembre dernier. Ce plan met en lumière l’importance cruciale d’approvisionner le marché avec des produits locaux et importés afin de stabiliser les prix et de préserver le pouvoir d’achat des citoyens.

Pour assurer le suivi de cet approvisionnement, des comités locaux multisectoriels dans les 58 wilayas seront en charge de l’évaluation. Une commission multisectorielle, formée par Tayeb Zitouni le 17 décembre, réunit des représentants des ministères de l’agriculture, du développement rural, de l’industrie et de la production pharmaceutique.

Lire aussi : Le ministère confirme la disponibilité des légumes secs et du riz

Le ministère de l’agriculture, dès le 10 décembre, avait réuni des cadres clés du secteur pour garantir l’approvisionnement adéquat du marché pendant la période de jeûne, en mettant particulièrement l’accent sur la qualité des produits offerts.

Dans le cadre de cette initiative, les autorités ont décidé d’importer 85 000 tonnes de viande rouge à 1 200 DA le kilogramme, visant ainsi à stabiliser les prix et à contrer les pratiques spéculatives. Tayeb Zitouni, ministre du commerce, a également souligné la disponibilité de quantités suffisantes de semoule, de farine, de légumineuses (dépassant la demande de plus de 500 000 tonnes), ainsi que l’importation de 185 000 tonnes de bananes.

Partager

Regardez aussi

cereales ble dur

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans le nord

Lancement de la campagne moisson-battage 2023/2024 dans les Wilayas du Nord. La campagne moisson-battage 2023/2024 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *