×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 27 septembre 2022
soutenir les secteurs productifs
Ph : APS

Rezig : il faut apporter le soutien nécessaire aux secteurs productifs exportateurs

Rezig: soutenir les secteurs productifs disposant de capacités d’exportation.

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig a affirmé dimanche depuis Biskra que son département ministériel veillait à « apporter le soutien nécessaire aux secteurs productifs disposant de capacités en matière d’exportation ».

Sillonnant les stands du Salon des Produits Agricoles et de la Promotion des Exportations, organisé dans le complexe touristique thermal Sidi Yahia dans la ville de Biskra, dans le cadre d’une visite de travail qu’il avait entamée dimanche dans cette wilaya, accompagné du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, M. Rezig a indiqué que son département ministériel « s’emploie en coordination avec les secteurs gouvernementaux concernés à revoir les cadres juridiques garantissant la mise en place de mesures plus efficaces pour inciter les secteurs productifs à accroître leur compétitivité et à investir les marchés extérieurs dans le cadre de la politique d’appui appliquée sur le terrain ».

L’Algérie est déterminée à promouvoir l’investissement, à travers la révision de la loi sur l’investissement qui accorde au Grand Sud les avantages à même de créer des postes d’emploi et de développer la région, en encourageant les investisseurs locaux et étrangers à concrétiser des projets selon le principe gagnant-gagnant pour gagner des parts de marché au sein de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), a-t-il expliqué.

Concernant les capacités de production nationales et locales, le ministre a précisé que l’Algérie se maintenait parmi  les cinq premiers producteurs de dattes au niveau mondial, soulignant que le volume des exportations de ce produit au cours des 11 premiers mois de 2021 avait atteint plus de 70 millions USD, tandis que le volume des exportations hors hydrocarbures avait atteint 4,52 milliards USD durant la même période, soit une hausse de 128% par rapport à 2020.

Accompagné du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni et du directeur général des Douanes algériennes, Noureddine Khaldi, M. Rezig s’est promené à travers les différents stands du salon, où sont exposés les produits agricoles et autres produits industriels, et ce dans le cadre d’une visite de deux jours prévue dans cette wilaya, au cours de laquelle plusieurs unités de production seront également inspectées au chef-lieu de wilaya et dans la commune de M’ziraa.

APS

Regardez aussi

Engraissements bovins

En Tunisie la contrebande de bovins vers l’Algérie augmente

L’existence d’une opération de contrebande de bovins vers les frontières algériennes confirmée. Il y a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.